Warning: The magic method SFML_Singleton::__wakeup() must have public visibility in /home/clients/57ee4fb117da1bbbdc1b3297649f63ec/sites/mouvementcmm.org/wp-content/plugins/sf-move-login/inc/classes/class-sfml-singleton.php on line 72
MANIFESTE – Mouvement Le Congo Mérite Mieux (CMM)

Manifeste du CMM

60 ans après son accession à l’indépendance, la République Démocratique du Congo, reste plongée dans le sous-développement, sa population croupit dans une misère sans nom, survivant à peine avec moins d’un dollar par jour, pendant que ses dirigeants, inconscients, vivent dans une opulence insolente, insensibles à la descente aux enfers de ce vaste pays au cœur de l’Afrique, doté d’immenses richesses et au potentiel incommensurable.


Deux décennies de guerres et conflits armés ont engendré une dégradation de la situation sécuritaire, transformant la RDC en un terrain de contrebande et un foyer du terrorisme international, où sévissent groupes armés et forces négatives qui ont érigé le viol à grande échelle des filles, femmes et fils du Congo en arme de guerre, pendant que la déliquescence des conditions sociales, aggravée par l’impunité et la corruption généralisée, ont atteint l’inacceptable.


Convaincus qu’il est plus que temps de restaurer la dignité et la fierté du Congo, de sortir les filles et fils de la RDC des conditions infrahumaines dans lesquelles les maintiennent une mauvaise gouvernance et une incapacité notoire à gérer le pays ;…. Lire la suite

Questions fréquemment posées

Quelle différente existe-t-il entre le CMM et les autres mouvements politiques congolais ?

Notre ADN, c’est la recherche du mieux-être des Congolais. Nous encrons notre activité politique dans la recherche des solutions aux problèmes sociaux de base, à savoir notamment : l’éducation, la santé, l’emploi, la justice, la sécurité, la lutte contre la corruption, la bonne gouvernance, la démocratie, etc.

Je suis très heureux de découvrir ce forum. Je serai candidat aux prochaines élections. Quelle sera ma contribution.

Le CMM est ouvert à tout Congolais soucieux de faire avancer la RDC. Nous accorderons l’opportunité à tous Congolais ayant des compétences de se porter candidats à différentes élections, s’il le souhaite, afin de servir le Congo.

Je ne vois pas le pays aller de l’avant avec la classe politique actuelle. Je suis de ceux qui pensent que trop de démocratie tue la démocratie. On a donné la chance à plusieurs générations de politiciens, aujourd’hui le pays en paie les frais, on doit trouver un autre moyen d’avoir une autre classe politique plus consciente et plus patriote que celle qui existe actuellement, sinon, rien ne sera fait.

D’où la création du mouvement Le Congo Mérite Mieux (CMM). Sur le plan organisationnel, c’est une première réponse. Il faut maintenant y mettre du contenu, ensemble. Un contenu qui reflètera à la fois les aspirations populaires et une nouvelle forme de classe dirigeante, plus consciencieuse des enjeux dans notre pays et dans le monde.

Nous sommes fatigués d’écouter des discours. De quelle manière comptez-vous faire la différence ?

Le CMM ne vient pas avec des solutions toutes faites. Notre approche est plutôt de nous constituer un programme-réponse basé sur les propositions des Congolais eux-mêmes. Nous attendons ainsi les propositions concrètes de tout Congolais pour changer les choses. Le CMM rassemblera vos différentes propositions pour élaborer une feuille de route qui reflète les aspirations des Congolais.

Nous ne sommes pas habitués dans notre pays à être impliqués dans la recherche des solutions aux problèmes qui nous concernent. Les solutions sont généralement conçues et imposées par le sommet, sans tenir compte des aspirations de la base. Au sein du mouvement Le Congo Mérite Mieux (CMM), nous avons adopté la démarche de résoudre les problèmes à la base, pour une plus grande implication populaire.

Enfin, il sera question de réfléchir ensemble comment trouver des moyens pour réaliser ces différentes propositions.

Les problèmes du Congo sont connus, plusieurs documents datant de plusieurs années ont été établis dans différents domaines, il y a eu des plans de développement, le plan Marshal, etc., bref, ça fait 60 ans que les problèmes de la RDC sont très bien connus

Nous savons qu’il existe des documents qui ont été élaborés lors des différents forums organisés au pays, tels que la Conférence Nationale Souveraine (CNS), le Dialogue Inter Congolais (DIC) de Sun City, et d’autres encore, mais qui n’ont abouti qu’à un résultat cosmétique, dans la mesure où ils étaient destinés à régler les problèmes politiques entre les groupes de protagonistes. Ces documents pourront constituer une partie des solutions que nous verserons à l’arsenal de notre document d’ensemble.


Le plan Marshall a été développé comme programme politique pour la campagne électorale d’un candidat. Il n’a jamais fait l’objet d’un débat national. Notre programme est un programme de développement. On ne peut donc pas se limiter uniquement à l’aspect politique ou à une seule orientation politique, car il doit englober tous les aspects.